ActualitésSociete

Haïti: présentation du document droit à la vie et à la sécurité aux acteurs multisectoriels

Sous le leadership du Conseil National de la Société civile haïtienne, le Comité de suivi du Dialogue Inter femmes a présenté le document droit à la vie et à la sécurité élaboré lors du dialogue, hier mardi 2 août 2022. De nombreux acteurs de la société ont pris part à cet événement.

Prenant la parole dans le cadre de cet atelier, la coordonnatrice la Ligue Haïtienne des Femmes pour le renouveau, Pedrica Saint Jean souligne la réalisation du dialogue inter femmes « Droit à la sécurité et droit à la vie ». Ledit dialogue a permis aux femmes d’identifier la violence, la criminalité voire l’insécurité globale comme des facteurs empreinte d’une certaine complexité qui entravent divers sephres de leur vie.

Il avait avait permis aux femmes de faire part de leurs vécus, leurs souffrances par rapport à la situation chaotique qui prévaut dans le pays et susciter la prise de conscience collective en vue d’une réponse concertée dans la cadre du rétablissement de l’ordre sécuritaire.

De son côté, la ministre à la Condition féminine et aux Droits des femmes Sofia Loreus souligne que par ce dialogue, les femmes haïtiennes ont montré leur détermination à accroître leur participation dans des espaces de dialogue et de recherches de solutions durables aux problèmes de l’insécurité et de kidnapping. Elles ont fait des propositions en vue d’un retour à la paix, précise- t-elle.

Le droit à la sécurité et à la vie font partie des droits fondamentaux de chaque être vivant dans une société et interpelle tous les secteurs de la vie nationale qui ne cesse d’y réfléchir et mettre en œuvre des solutions. La consultation d’aujourd’hui symbolise le respect de l’engagement pris dans le cadre du processus visant à continuer le dialogue avec les acteurs étatiques et non étatiques autour de l’urgence de trouver une solution aux problèmes qui rongent la nation.

Cette rencontre qui a réuni de nombreux secteurs de la vie national a été l’occasion de réfléchir sur le document élaboré par plusieurs regroupements de femmes lors de leur dialogue. Cet atelier a permis de réfléchir sur le document en vue de le modifier puis le remettre aux autorités compétentes.

FCNHAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page