Societe
A la Une

CFHAP demande l’intégration des femmes handicapées au sein de l’administration publique

Les personnes handicapées en haïti, surtout les femmes et filles, depuis plus de 10 ans, représentent une grande partie de la population. À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, ce 8 mars, la commission des femmes handicapées en action pour le progrès (CFHAP) s’adresse aux autorités du pays en vue de prendre en considération l’intégration des personnes handicapées dans les institutions étatiques.

Dans un message adressé aux différents membres du gouvernement haitien, la commission des femmes handicapées en action pour pour le progrès présente le cahier de revendications des femmes vivant avec un handicap dans la société haïtienne au regard de la loi sur l’intégration des personnes handicapées dans l’article 44.

Dans ce message, elles exigent l’intégration de cette catégorie de femmes dans l’administration publique. Dans les usines de la sous-traitance, elles demandent la présence d’un interprète dans chaque factorie pour faciliter la communication entre les personnes a déficience physique et les autres ouvriers/ouvrières.

Les besoins des femmes handicapées sont nombreux. À cet effet, la CFHAP sollicite de la Directrice de la CAS d’être régulière dans l’allocation des femmes bénéficiaires de la Caisse d’assistance Sociale (CAS). Poursuivent-elles, face aux violences que subissent les femmes handicapées, la justice haïtienne a une lourde responsabilité pour les rendre justice et faire respecter leurs droits.  » la déficience physique ne réduit pas sur la valeur et la capacité des femmes dans la société. Être femme reste ce qu’elle est », ont-t-elles conclu.

FCNHAITI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page