Droits humainsJusticeSociete
A la Une

Un groupe de jeunes avocats lance une nouvelle organisation pour faire respecter les droits des enfants

« Mouvman pou defann dwa timoun yo » (MPDT) est le nom d’une nouvelle structure qui vient d’être lancée par un groupe de jeunes filles formées en sciences juridiques àl’écolede droit et des scienceséconomiquesdes Gonaives. Le lancement officiel de cette structure s’est effectué, le mercredi 16 février 2022, à l’occasion de l’anniversaire de la coordonnatrice du PNCS, Gina Guillet Delatour, la marraine de la promotion dont ces jeunes font partie.

Conscient de la situation précaire à laquelle les enfants font face, des jeunes avocates ont profité de l’anniversaire de leur marraine, Mme Gina Guillet Delatour pour lancer ce mercredi 16 février, un grand mouvement qui a pour nom: Mouvman pou defann dwa timoun yo » (MPDT).

À travers ce mouvement, l’objectif visé par ces défenseuses, est d’attirer l’attention des autorités sur le cas des enfants et de défendre les droits des enfants tout en faisant la promotion de leurs droits, a expliqué Yollanda Piverger, l’une des membres du directoire de ce Mouvement.

Le droit des enfants est une question importante. Alors, pour montrer l’importance de l’existence de MPDT, la responsable a fait savoir que cette nouvelle structure a pris naissance dans le but de s’attaquer à l’ensemble de problèmes auxquelles confrontent les enfants, notamment, la question domesticité, la situation des enfants des rues, afin d’assurer la protection de l’enfance tout en veillant au respect des droits des enfants. » Nous avons commencé travail, nous sommes déterminées et nous avançons avec fermeté pour prendre la défense des enfants sans exclusion », a déclaré Yollanda Piverger.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Bouton retour en haut de la page