SocieteActualités
A la Une

L’UNASMOH lance la 17e édition du wee-kend scientifique

Le coup d’envoi de la 17e édition du week-end scientifique de l’Université américaine des sciences modernes d’Haïti (UNASMOH) a été donné ce vendredi 29 avril 2022 à l’annexe de l’université situé à Delmas 65. Cet événement, qui a débuté ce vendredi 29 avril et qui prendra fin le dimanche 1er mai 2022, vise à mettre en exergue les travaux scientifiques réalisés par les étudiants et rappeler l’importance de la science dans une société, notamment dans la société haïtienne, ont expliqué les organisateurs, lors de la cérémonie du lancement.

Cette année, le weekend scientifique de l’UNASMOH se déroulera du 29 avril au 1e mai 2022 dans son campus à Delmas 65. « L’université un outil permettant de faire face à la situation socio-économique désastreuse du pays » est le thème retenu cette année par l’UNASMOH pour son rendez-vous annuel, veille maintenant de 17 ans.

Comme à l’accoutumée, la première journée de cette manifestation scientifique qui a démarré ce vendredi a été riche en activités. Conférence débat, exposition des œuvres scientifiques, foire agro-artisanale, animations culturelles, sont entre autres, les activités marquant la 17e édition de ce weekend scientifique, à laquelle des invités, les étudiants et le corps professoral de l’UNASMOH ont payé leur présence en masse, lors de la première journée.

Favoriser les échanges scientifiques entre les experts et les étudiants, mettre en lumière le rôle que les scientifiques jouent dans une société et permettre aux étudiants finissants des différentes facultés de proposer des pistes de solutions pouvant aider à solutionner les différents problèmes auxquels le pays fait face, sont parmis les objectifs de cet événement, a expliqué la rectrice de l’UNASMOH, Dr Florise M. Dossous, tout en évoquant l’importance de la science dans une société.

plus loin, pour Dr Dossous, pas de développement sans la science. Alors, le développement tant souhaité pour Haïti doit passer inévitablement par le chemin de la STS (Science, Technologie et Société), mais non pas par des intérêts particuliers, a-t-elle déclaré, avant d’appeler les autorités haïtiennes à prendre en considération les différentes recommandations des étudiants, afin de mettre le pays sur la voie de développement.

Quant à James Dorigène et Denival Peterwens respectivement président et vice-président du comité de la promotion sortante, ils ont aussi fait le point sur cette activité basée sur la science. Dans leurs propos, ils ont laissé comprendre que, le week-end scientifique est une opportunité offerte aux étudiants d’exhiber l’ensemble des connaissances acquises à travers des travaux pratiques, de mettre en valeur leurs potentialités, leurs savoirs. Ils veulent proposer aux autorités des nouvelles alternatives pour changer la situation dans laquellenous evelions. « Après la fin de nos études, nous voulons nous mettre au service de notre pays », ont lâché successivement le président et le vice-président du comité de la promotion qui se disent armés de connaissances solides pour apporter leur soutien à la population haïtienne.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page