ActualitésSociete
A la Une

Jacmel/Mobilisation: Deux personnes tuées en l’espace de deux jours, la PNH Sud-Est accusée

Sonny Jacques trente- sept (37) ans, père de deux enfants,  est la deuxieme personne qui a rendu l’âme Jeudi 22 Septembre 2022, à l’hôpital la delivrance à Jacmel, après avoir été atteint d’une projectile qui proviendrait d’une arme de grosse calibre d’un agent de la Police travaillant pour le compte du SDPJ/ Sud-Est, au cours de la Journée de manifestation emaillée de violance, le mercredi la veille.

Avant lui, Diego Jean-Charles 34 annes a été tué lui aussi après avoir inhalé du gaz lacrimogène lancé à profusion par les agents de la force de l’ordre pour evacuer la foule qui s’en est prise à eux avec beaucoup de violence en leur jettant de pierres et des tessons de bouteilles ça et là. Le jeune homme a sucombé parce qu’il souffrait de l’athsme, et selon son père Rochemin Jean-Charles, par negligence et mechanceté du personnel soignant de  l’hôpital Saint Michel.  Un décès dont il rend responsable les autorités du pouvoir central.

Quant au décès de Sonny Jacques, ses proches et amis pointent du droigt l’agent Badio Fastinor comme celui qui l’aurait délibément abattu sans aucune raison valable, car expliquent-ils, la victime a été touché à bout portant devant sa maison alors qu’il n’a participé à aucune des  protestations de rue  organisées depuis quatre semaines dans la ville contre la chèreté de la vie, l’insecurité, le chômage, la decote de la gourde face au dollard,  bref! Contre Ariel Henry dont le peuple reclame le depart.

Encore une fois la Police Nationale travaillant dans le Sud-Est est mise sur le banc des accusés au cours de cette efervecences populaire.  On se rappelle qu’en date du 22 Août dernier la population a denoncé l’attaque d’un agent du corps qui aurait aussi délibément déguéné sont pistolet faisant cinq (5) bléssés. Un mois  plutard le décès du gaillard de 37 ans plonge le bas de la ville de Jacmel dans une face à face avec le seul corps qui a pour mission de proteger et servir.

Joanel François FCNHAITI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page