ActualitésEducation
A la Une

Sud-Est/ éducation: une école Nationale délabrée dans la commune de Belle-Anse, à moins de deux semaines de la rentrée scolaire

L’ecole Nationale Solon Mondesir, fondée le 3 Octobre 2012, se trouve à Mapou, sixieme section communale de Belle-Anse, localité denommée “ nan roche » est dans un etat lamentable et très critique depuis des années. Cet établissement scolaire qui contient six (6) classes primaires fonctionne dans des conditions révoltantes qui doit interpeller la conscience des autorités du pays, se pleint le pasteur Medi Sanon qui a lancé l’alerte!

Le pasteur Medi Sanon, actuel président de la mission protestante appellée « Pain de vie », avec des larmes aux yeux a eu le temps de prendre certaines photos de ladite école délabrée ressemblant à une ancienne pocherie abandonnée par ses feus proprietaires. Les conditions physiques de la construction de fortune sont très inquiétantes, l’absence des mobiliés saute aux yeux, lorsqu’il pleut l’ecole dont l’intérieur est en terre battue ne fonctionne pas.

Joint au téléphone par un reporter de l’agence en ligne FCNHAÏTI, le directeur de cette école, de son propre gré qui a présenté l’état dans laquelle se trouve son école. M. Noël Phayon, a révélé que l’Ecole Nationale Solon Mondesir est en très mauvais état pourtant c’est la meilleure de la section en témoignent ses performances aux examens de la sixieme Année Fondamentale dans le temps. Parmi les six enseignants de l’école, seulement un a reçu sa lettre de nomination, un autre travaille sous contrat. Le directeur quant à lui a vu son contrat coupé depuis 2017, a-t il confié au journal.

À moins de deux semaines de la réouverture des classes sur tout le territoire national, le directeur Noël Phayon se dit très inquiet pour les 150 élèves qu’il compte déjà dans son registre  comme inscrits qui vont prendre le chemin de l’école. L’enseignant enprofite pour dénoncer l’abandon physique d’une ecole nationale par les nationaux  en criant au Secours pour sauver cet établissement qui ne peut tromper la pluie, et quelque fois même le soleil par rapport à son exposition dans un environnement desertique.

Malgré sa situation, l’école Nationale Solon Mondesir contient un programme de cantine et un bloc sanitaire confortable, a confirmé le directeur qui lance un cris d’alarme au ministre Nesmy Manigat en vue de venir en aide à ce patrimoine scolaire en déliquescence.

Joanel FRANCOIS : [email protected] [email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page