Non classifié(e)

Haïti/Nouvelle Constitution: L’Administration Moïse/Jouthe entend donner le droit de vote à la diaspora haïtienne

Très bientôt, le pays sera doté d’une nouvelle Constitution. Déjà, le gouvernement étudie la possibilité pour donner à la diaspora haïtienne des droits constitutionnels qu’elle n’avait pas auparavant. Ainsi, lors d’une rencontre tenue en République dominicaine, ce samedi 5 décembre avec des dizaines d’haïtiens vivant en Dominicainie, le chancelier haïtien, Claude Joseph a fait savoir que la nouvelle constitution prendra en compte les droits politiques de la diaspora, particulièrement leur droit de vote.

Le ministre des Affaires étrangères et des Cultes (MAEC) à la tête dune forte délégation a séjourné en République Dominicaine pendant plus de 7 jours. Dans le cadre d’une tournée qui a débuté le 29 novembre 2020, le ministre Claude Joseph a rencontré une pléiade de personnalités, notamment le président Luiz Abinader, des commerçants et des membres du gouvernement dominicains et la communauté haïtienne vivant sur le sol dominicain.

Avec la communauté haïtienne, le ministre a abordé plusieurs points, surtout l’aspect des droits constitutionnels. Après avoir entendu les multiples doléances de ces compatriotes, le chancelier a formulé des réponses en faveur de ces derniers. Selon lui, la nouvelle Constitution prendra en compte les droits constitutionnels de la diaspora.

Alors, mettre en évidence les droits politiques de la diaspora haïtienne dans la nouvelle constitution prévue par l’administration Moïse/Jouthe est une bonne nouvelle pour les citoyennes et citoyens haïtiens vivant à l’extérieur.

Fact Checking News

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page