Societe

Nippes: Des centaines de personnes dans les rues en soutien au commissaire du gouvernement Jean Ernst Muscadin

Lors d’une journée de manifestation pacifique organisée dans la commune de Miragoâne le lundi 6 juin 2022, des centaines de voix se sont élevées pour applaudir le travail effectué par le commissaire du gouvernement Jean Ernest Muscadin dans les Nippes. Depuis environ une semaine, le chef du Parquet de Miragoâne fait l’objet de critiques pour avoir exécuté un bandit notoire.

Lundi, des centaines de personnes issues de plusieurs communes du département des Nippes se sont descendues dans les rues pour afficher leur solidarité au commissaire du gouvernement de Miragoâne, Jean Ernest Muscadin.

Cette manifestation pacifique organisée hier dans la ville de Miragoâne, commune du département des Nippes, s’est déroulée dans une ambiance fraternelle sous les yeux des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) affectés dans le département des Nippes, a constaté un correspondant de Fact Checking News (FCN Haïti) depuis les Nippes.

Toutefois, les informations fournies laissent croire que, par cette démonstration de solidarité, la population voulait exprimer leur soutien au commissaire du gouvernement Muscadin, qui depuis son arrivée à la tête du parquet de Miragoâne, travaille sans relâche pour protéger la population des Nippes, prise en otage par les actions criminelles des gangs.

Ces manifestants qui souhaitent voir que la PNH mène une intervention musclée à Martissant, afin de déloger les bandits ont profité de cette journée de Manif pour mettre en garde contre toute mesure du ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) ou manœuvre politique visant à révoquer Jean Ernst Muscadin à la tête du parquet de Miragoâne.

Accompagnés de plusieurs bandes de « rara » diffusant de la musique traditionnelle, créant de l’animation et de l’ambiance, les protestataires, dont beaucoup ont été remarqués sur le parcours avec leurs motocyclettes étaient munis des branches d’arbres et des pancartes exigeant le MJSP à garder commissaire Muscadin dans sa poste au département. « Muscadin à vie », « depi yo revoke Muscadin nap mete dife », « Viv Muscadin », entre autres messages scandés par les manifestants.

Considéré comme étant un sauveur par la population des Nippes, une plaque d’honneur a été décernée au commissaire Muscadin par des amis et de la famille Amson Lubin pour le service rendu dans le département.

Il faut souligner que, « L’importance de la peine de mort dans la législation haïtienne », a été le titre du mémoire de sortie de Me Jean Ernest Muscadin, soutenu à l’École de droit et des sciences économiques des Cayes titré pour décrocher sa licence.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page