ActualitésSociete
A la Une

Un mouvement de protestation populaire prend forme dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince contre la crise du carburant

Un vague mouvement de protestation a été entamé ce mercredi 13 juillet dans plusieurs communes du pays, notamment à Port-au-Prince, Delmas par des citoyens, a constaté un reporter du journal FCN Haïti.

Ce mouvement selon des protestataires, intervient dans l’objectif de protester contre la crise du carburant sur le marché local qui ne cesse de répéter dans le pays. Les pompes sont a sec, tandis qu’un gallon de carburant coûte entre 1000 à 1500 gourdes sur le trottoir.

Une situation qui pousse des chauffeurs et des citoyens à déclencher ce vaste mouvement de protestation dans plusieurs endroits de l’aire métropolitaine de Port-au-Prince. Dans les communes de Delmas et Port-au-Prince, les protestataires ont érigé des barricades de pneus enflammés et paralysé la circulation en vue de forcer les autorités à solutionner ce problème.

A Canapé Vert, Carrefour de l’aéroport, Delmas 33 et 48, la circulation a été complètement bloquée et le commerce quant à lui, est quasiment paralysé à cause de ce mouvement de contestation sociale, débuté ce mercredi en vue d’exiger de l’État haïtien le retour à la normale des produits pétroliers dans les pompes à essence.

Il faut souligner que, cette rareté a déjà provoqué une hausse des prix du gallon de gazoline sur le marché noir. Et les prix du transport en commun sont déjà revus à la hausse par les chauffeurs vu de la cherté du gallon des produits pétroliers sur le marché informel.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page