ActualitésInternational
A la Une

Les États-Unis entendent accueillir plus de 10 mille haïtiens l’année prochaine

Dans un communiqué daté du vendredi 10 juin 2022, la Maison Blanche a affirmé que les États-Unis comptent ouvrir leur porte pour accueillir 20 000 personnes venues d’Haïti et d’Amérique latine en 2023 et 2024, en vue de faire face à des pénuries de main-d’œuvre. L’information a été rapportée par l’AFP.

L’administration Biden entend augmenter l’accueil des réfugiés haïtiens sans donner de chiffres. Dans un discours prononcé, le président américain, Joe Biden envisage d’émettre 11 500 visas de travail saisonniers pour des ressortissants d’Haïti et d’Amérique centrale. Ce, dans l’objectif de faire face à des pénuries de main-d’œuvre.

Ces annonces ont été faites lors de la clôture du Sommet des Amériques à Los Angeles, au cours duquel des dirigeants américains venus de toute la région doivent adopter une déclaration sur leurs engagements en matière d’immigration.

La Maison Blanche toujours dans son communiqué, a indiqué que l’administration Biden entend verser 314 millions de dollars pour financer des programmes d’assistance humanitaire et de l’aide au développement à des réfugiés et des migrants vulnérables en Amérique latine.

« Ce programme doit principalement venir en aide aux Vénézueliens, que ce soit chez eux ou dans les pays dans lesquels ils ont émigré », ont confié les États-Unis, soulignant que plus de 6 millions de Vénézueliens ont fui leur pays, en proie à une très grave crise économique et sociale.

Cependant, à part des États-Unis, plusieurs pays dont le Mexique, le Belize, le Costa Rica et le Canada manifestent leur volonté pour accueillir des migrants. Dans son programme spécifique de permis de travail, le Mexique veut augmenter le nombre de 10 mille à 20 mille personnes. Tandis que, le Canada, de son côté, va ouvrir ses frontières à 50 mille travailleurs du secteur agricole.

FCN Haïti avec AFP

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page