Non classifié(e)PolitiqueSociete
A la Une

Le mouvement « KDSL » appelle les porteurs des accords à rassembler leurs propositions pour aboutir à un accord inclusif

Face à la crise haïtienne qui ne cesse d’empirer, le mouvement citoyen connu sous le sobriquet de « Kan Desalin pou solèy lève » KDSL, lors d’une conférence de presse tenue le vendredi 4 février 2022, s’est exprimé pour fixer sa position sur la situation du pays, tout en lançant un appel à tous les acteurs politiques et les porteurs d’accords.

Dans sa position, cette structure qui est coordonnée par le chroniqueur politique, Dr Harrison Ernest, a expliqué que le pays souffre d’un défaut d’accord. A cet effet, il appelle les protagonistes à rassembler leurs propositions, en vue de parvenir à un seul Accord Politique National Inclusif (APNI), selon les dires de l’animateur vedette de l’émission, « Tribunal du soir », l’heure est grave, seul un consensus politique large et inclusif peut aider à redresser la barque nationale.

Cependant parlant de l’Accord Politique Natioal Inclusif, Dr Harrison dit constater de voir que plusieurs accords ont été élaborés, mais la population est jetée aux oubliettes. Ces accords ont été élaborés pour partager des postes, mais non pour le bien-être de la population, a-t-il dénoncé.

Alors, face à situation, le médecin dans son plaidoyer croit que les protagonistes doivent rassembler leurs propositions pour parvenir à un seul accord. Cet accord proprement appelé « Accord politique national inclusif » (APNI) doit tenir compte de toutes les couches nationales, (les associations paysannes, la diaspora entre autres), souhaite Dr Harrison Ernest.

De son côté, le pasteur Jacklin Exantus de Vizyon Peyi, connu sous le nom : Nèg Epe a » et membre fondateur du mouvement Kan Desalin pou Solèy Leve, dit l’heure est venue pour que le pays reprenne ses Droits, sa souveraineté entant Etat. « Haiti notre chère patrie doit rassembler toutes ses filles et tous ses fils sans exclusion aucune. Une amnistie générale prendra en compte tous nos différends afin d’aboutir à des solutions concrètes aux difficultés de tout genre fait face le pays », à martelé M. Jacklin Exantus.

Par ailleurs, M. Exantus encourage tous les acteurs et personnalités qui aimeraient servir la nation au plus haut sommet de l’État, au cours de prochaine transition, ont l’obligation d’accepter de répondre volontiers et travailler dans l’intérêt collectif dans la gratuité, a-t-il déclaré.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Bouton retour en haut de la page