Non classifié(e)InternationalPolitique
A la Une

L’accord unitaire de Louisiane prend ses distances avec Fritz A. Jean

Fraîchement désigné par l’accord unitaire de Louisiane, pour diriger le pays au plus haut niveau de l’État, Fritz Alphonse Jean a perdu le soutien des signataires. Dans une note de presse portant la date du 1er février 2022, les signataires dudit accord disent renoncer au choix de l’ancien gouverneur de la Banque centrale comme prochain président de la transition de rupture.

Après avoir constaté que Fritz Alphonse Jean, le président elu de l’accord Montana, n’a pas embrassé le choix porté en sa personne pour servir le pays à titre de président, les signataires de l’accord unitaire de Louisiane ont décidé de prendre leur distance avec l’économiste Fritz Alphonse Jean, conformément à l’article 7 dudit accord.

Cette dernière décision, selon eux, a été adoptée en assemblée générale extraordinaire par tous les signataires de la Louisiane. Toutefois, ces derniers affirment qu’ils restent déterminé à travailler avec les représentants d’autres accords ainsi qu’avec les partenaires internationaux vers la recherche d’un plus large consensus pour une sortie de crise tant attendue par le peuple haïtien.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Bouton retour en haut de la page