Non classifié(e)

Haiti-Violence: L’Association des Journalistes Reporters d’Images du Sud-Est et la SECDOH condamnent l’agression du journaliste Joanel François

La situation d’insécurité généralisée qui règne dans le pays tend à gagner du terrain sans proportion démesurée. Toute personne jouissant d’une certaine autorité s’érige en bourreau et pratique l’abus de pouvoir en toute impunité. L’Association des Journalistes Reporters d’Images du Sud-est (AJRIS) condamne fermement l’agression physique et verbale du journaliste, Joanel François, Présentateur de l’Emission Inter Action et directeur de l’Information à Radio Hosanna FM.

Dans une note rendue publique, le lundi 30 novembre 2020, l’ AJRIS déplore sans réserve le comportement de Georges Bourciquot, PDG de l’Auberge du Vieux Port, qui a bousculé et injurié le journaliste à maintes reprises dans les locaux de son hôtel alors que le journaliste en question s’apprête à assister à une activité dont il était le promoteur.

Selon Ezechiel Louis Charles, Coordonnateur de l’ AJRIS, cette action disproportionnée constitue une agression manifeste d’un personnage cynique, arrogant, déraisonné portant atteinte à la liberté de la presse et le droit à l’information et aussi à l’intégrité physique de la personne humaine.

Dans la même veine, la section de défense des droits de l’homme de l’OJEDESE condamne avec la plus grande rigueur les violences tant physiques que morales exercées à l’endroit du journaliste, Joanel François, par le nommé Georges Boursiquot, pendant que le travailleur de la presse était dans l’exercice de ses fonctions .

Le responsable de la SECDHO, Me Rameau Colin, rappelle que pendant ces deux dernières années, en Haïti, beaucoup de journalistes professionnels sont assassinés dans des conditions non élucidées : Vladimir Legagneur, Rospide Petion, Nehemy Joseph.

Tout en apportant leur plein soutien au journaliste, Joanel François, l’AJRIS et la SECDHO disent attendre des autorités judiciaires toutes les suites qui s’imposent et que justice soit faite dans ce dossier.

Par ailleurs, le journaliste, Joanel François, Secrétaire Général de l’Association Nationale des Journalistes Professionnels (ANJP), correspondant de radio au Canada, Directeur à l’information de la Radio Hosanna FM et animateur émission Inter action, accompagné de son avocats dont Me Wilder Jean et Me Michaelle François, à déposé une plainte au greffe du parquet du tribunal première instance de Jacmel, le 3 novembre 2020, contre le PDG de l’hôtel Auberge du Vieux Port, M. Georges Boursiquot qui est un citoyen canadien.

Devant cette situation le journaliste, Joanel François, informe la société civile organisée, la communauté nationale et Internationale que sa vie et celle de sa famille sont sous la responsabilité de M. Georges Boursiquot, un homme puissant à Jacmel, dans le département du Sud-Est.

Gesner Jean Marie
[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page