Non classifié(e)

Haïti/Insécurité: Le calvaire des personnes handicapées du camp la piste n’en finit pas,OHAP lance un cri d’alarme

Dans une note portant la signature de Bunel Saul, publiée le samedi 30 Janvier, l’Organisation des Handicapées en Action pour le Progrès a attiré l’attention des autorités sur la situation des personnes handicapées dans la zone de l’aviation. Selon le coordonnateur de l’OHAP, plusieurs victimes ont été recensées lors des derniers affrontements qui ont opposé les forces de l’ordre aux bandits de la zone.

Après un rappel des événements des 25 et 26 Mai 2020 et qui ont couté la vie à 2 habitants du camp, l’organisation des Handicapées en Action pour le Progrès, à travers la note, a voulu principalement attirer l’attention des responsables du Ministère des Affaires Sociales, de la Secrétairerie d’État à l’intégration des Personnes Handicapées et des organismes de defense des droits humains sur le sort de ces personnes à mobilité réduite livrées à elle-même. En effet, indique les dirigeants de l’OHAP, les journées des 28 et 29 janvier 2021 ont été catastrophiques pour les habitants du camp Lapiste. Des bandits qui affrontaient les agents de l’ordre se sont refugiés dans l’espace. Les policiers furieux ont lancé du gaz lacrymogène sur le camp. Une complication de plus pour les occupants déjà livrés à eux-même.

L’Organisation des Handicapées en Action pour le Progrès exige que les autorités concernées procèdent le plus rapidement possible au déplacement des occupants du camp afin, precise l’organisation, de leurs sauver la vie conformement aux articles 11 et 28 de la convention des droits des personnes handicapées et de l’article 21 relatif à l’intégration de cette catégorie sociale.

JA/FACT CHECKING NEWS

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page