ActualitésPolitique
A la Une

Haïti-Crise Politique: Delson Cius appelle les acteurs de l’Accord de Montana à un dépassement de soi

Un an après la signature de l’Accord de Montana, la situation sociopolitique du pays est délétère. Le gouvernement d’Ariel Henry est incapable d’adresser les grands défis de l’heure. Le Coordonnateur du Mouvement Ayiti Kanpe, signataire de l’Accord de Montana, appelle les acteurs dudit Accord à un dépassement de soi.

Le mardi 30 août ramène le premier anniversaire de la signature de l’Accord de Montana. Lors d’une entrevue accordée à la rédaction de FCN Haïti, le Coordonnateur du Mouvement Ayiti Kanpe (MAK), signataire de l’Accord de Montana, souligne qu’il s’agit d’une année de combat.

Selon ses dires, on ne peut pas se passer de cette vision qui a un agenda bien défini. Mais avec Ariel Henry comme seul Maitre à bord, les crises se multiplient.

Pas de feuille de route, sans aucun mecanisme de contrôle. La bataille doit être continuée pour arriver à un exécutif bicéphale comme le voeu de l’Accord de Montana.

Selon ses dires, l’Accord du 11 septembre ne donne pas de résultat. Le pouvoir en place prouve son incapacité dans le mode d’organisation du pouvoir et dans ses actions.

« Nous avons des dirigeants sans mandat, sans missions et sans feuille de route », a-t-il martelé, soulignant qu’en dépit des difficultés, la vision de Montana est toujours debout.

Il souligne toutefois que cet Accord sera réévalué afin de voir quelle est la meilleur route à emprunter. Il souhaitte un dépassement de soi au niveau des acteurs de Montana car la population ne peut plus attendre.

Selon ses dires, les prochaines négociations seront portées sur les problèmes de la population et il faut un dialogue politique devant conduire à un large consensus pour une sortie de crise.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page