ActualitésDrame
A la Une

Haïti/crime : Tué puis brûlé, Widney V. Joseph, lauréat au Bacc-unique ouest, loin de ses rêves

La journée du jeudi 15 septembre 2022, a été une fois de plus catastrophique pour le pays empêtré dans un climat de violences et de scènes de pillages un peu partout. Dans la foulée, le lauréat aux derniers examens du Bacc-unique, Widney Véron Joseph a été tué. Les circonstances de sa mort ne sont pas encore totalement élucidées, mais selon les déclarations de son père, ce sont des agents de la police nationale d’Haïti que j’ai vu de mes propres yeux qui auraient commis le crime.


« Ils ne m’ont pas laissé de marge de manoeuvre pour que je puisse l’emmener à l’hôpital.
Je leur ai supplié mais en vain. Mon fils blessé a été brûlé vif». Il allait chez quelqu’un pour recharger son téléphone portable et son laptop, a déclaré le père de la victime qui intervenait sur les ondes de la radio Caraïbes ce vendredi 16 Septembre.


« J’ai même été percuté par une moto au moment où j’essayais de lui sauver la vie. D’autres personnes ont tenté de me venir en aide, mais à chaque fois, les policiers tirent des rafales », a-t-il poursuivi.


Âgé de 21 ans, Widney Véron Joseph après avoir commis l’exploit de réussir et de se placer en tête liste des bacheliers qui ont réussi au Bacc-unique 2021-2022, n’a pas pu poursuivre sa route et réaliser ses rêves, car il devrrait entrer au Canada le mois d’octobre prochain pour une étude en medecine, malheureusement!

Il a été tué à un moment où le peuple acculé par des dirigeants verreux qui ne se soucient guère de son bien-être, se soulève pour protester contre annulation de la subvention sur le prix du gaz.

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page