Tourisme
A la Une

Festival du patrimoine, Tourisme et de la Créativité : la deuxième édition a réussi son pari

Organisé par Sco Tour Haïti (STH) et l’Initiative des Femmes haïtiennes dans le Tourisme (IFTH), en prélude à la « Journée mondiale des monuments et des sites » le Festival du patrimoine, du Tourisme et de la Créativité a vécu cette année sa deuxième édition le 16 avril à l’Université Quisqueya. Déroulé autour du thème : « Patrmwàn peyi n se fyète n! », ce festival qui a été riche en activités a enregistré une belle participation du public.

Comme a été prévue, la 2e édition du Festival du patrimoine, du Tourisme et de la Créativité a eu lieu le samedi 16 avril 2022. Ce festival organisé par Sco Tour Haïti est une façon choisie par l’équipe organisatrice pour promouvoir le tourisme local, a expliqué la coordonnatrice générale de l’Initiative des Femmes haïtiennes dans le Tourisme (IFTH), Eunice Cincir.

En effet, lors de cet evénement touristique qui a rassemblé les amoureux du tourisme, des dizaines d’élèves et d’universitaires, plusieurs activités ont été figurées dans le programme, notamment: foire artisanale, exposition, remise des plaques d’honneurs, animations culturelles, jeux traditionnels, conférence débat, final du concours national de dissertation et d’éloquence sur le patrimoine bâti haïtien.

Cependant, faut-il souligner que le moment phare de cette journée a été la finale du concours national d’éloquence et de dissertation sur le patrimoine bâti haïtien qui s’est déroulé autour du thème : « Revalorisation des forts Jacques et Alexandre, je m’engage! ». Par ce concours, l’objectif fixé par les organisateurs est de contribuer d’une manière effective à la valorisation des sites et monuments haïtiens.

À en croire les déclarations de la coordonnatrice du concours, Joana Lilavois, cette initiative entend également réveiller le sens du patriotisme et le sentiment d’appartenance chez l’haïtien, sauvegarder les patrimoines matériels et immatériels du pays. L’autre objectif visé n’est d’autre que remettre en valeur les mœurs, les traditions et la culture haïtienne tout encourageant la promotion des sites touristiques et historiques haïtiens.

Toutefois, après la délibération des membres du jury, c’est Brandy Louis-Jeune qui a raflé le premier prix de la 2e édition de ce concours pour avoir proposé des stratégies pour de meilleures gestions des sites et bâtiments haïtiens. Quant au 2e prix, il a été décerné à Madeleine Amisca, étudiante à l’Institut d’études et de recherches africaines d’Haïti (IERAH) et de la Faculté des sciences humaines (FASCH). En troisième position, on retrouve la demoiselle Samentha Moïse.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page