EnvironnementInternational
A la Une

Écologie: le Canada champion dans la préservation de ses zones côtières

Le Canada est le grand champion de la préservation des régions côtières avec ses grandes étendues, selon une récente étude.

L’étude menée par une équipe internationale de scientifiques de l’environnement tend à montrer qu’en 2013 seulement 15,5 % des zones côtières dans le monde étaient encore intactes d’un point de vue écologique.

Parmi les pays qui possèdent une étendue côtière (le Canada, la Russie, le Groenland, le Chili, l’Australie et les États-Unis), le Canada aurait celle qui serait restait le plus intacte.

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont fusionné les cartes d’impacts terrestre et marin afin de faire une évaluation globale de la situation. Cette procédure est une première alors que les études précédentes se basaient seulement sur l’un des deux types d’impacts. Les scientifiques estiment qu’en les évaluant ensemble, on obtient une vision plus globale de la situation.

«Nous avons observé que les zones côtières intactes sont déjà relativement rares, lorsqu’on se base sur les données les plus récentes datant d’il y a 10 ans», a précisé Benjamin Halpern, co-auteur de l’étude et directeur du National Center for Ecological Analysis & Synthesis, en Californie aux États-Unis.

L’étude a cependant révélé que dans la majorité des pays, plus de 50 % des zones côtières sont endommagées.

M. Halpern rappelle aussi que même dans les régions du Grand Nord, où les côtes sont encore intactes, il y a un risque. «Les changements climatiques font fondre rapidement les banquises et ouvrent de nouvelles zones côtières au développement, à l’utilisation des ressources et aux dommages environnementaux», a-t-il expliqué en rappelant qu’il faut faire vite pour protéger ces derniers espaces toujours intacts.

FCN Haïti avec TVA nouvelles

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page