Non classifié(e)

Cité-Soleil : Des conflits inter-quartiers refont surface

Depuis environ une semaine, des crépitements d’armes automatiques troublent le quotidien des habitants à Cité-Soleil. Ce mardi 23 Février, la tension était montée d’un cran dans cette commune du département de l’Ouest. La reprise des actes de violence dans le plus grand bidonville du pays, selon des habitants de cette municipalité, est due à un contrôle de territoire.

Une vive tension a régné, en début de journée, dans les zones de Duvivier, Barrière fer et rapatrié, rapporte un résident de la commune de Cité Soleil.

Des habitants des secteurs pré-cités ont dû abandonner les lieux pour échapper à la fureur des gangs armés, ajoute-t-il. Ces individus armés s’affrontent en vue d’élargir leur spectre de contrôle territorial.

Les activités sont paralysées. Les écoles gardent leurs portes fermées. Les petits marchands du secteur informel n’ont pas mis leur nez au dehors. Les chauffeurs du transport en commun ont évité de fréquenter la zone par peur d’être victimes d’une balle perdue, explique cet habitant.

Dans l’intervalle, des riverains, comme dans un signal de détresse,  appellent à l’intervention des forces de l’ordre en vue de rétablir la paix dans la cité.

Jean Allens MACAJOUX

[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page