Insécurité
A la Une

29 mars: les partisans du RDNP descendront dans les rues pour dénoncer l’insécurité et le manque d’action du gouvernement

À l’appel de plusieurs organisations de la société civile, plusieurs citoyens entendent fouler le pavé, le mardi 29 mars 2022, contre l’aggravation de la situation sécuritaire. Cette gigantesque mobilisation a déjà trouvé le soutien du parti politique RDNP (Rassemblement des démocrates nationaux progressistes) qui, lors d’une conférence de presse, dit favorable à ce mouvement.

Haïti, depuis de plusieurs années, fait face à un problème de sécurité atroce. La montée de l’insécurité avec son lot des actes de violence coupe le sommeil des haïtiens. Face à cette situation qui devient de trop , ajouté au problème de cherté de la vie, des citoyens vivant dans plusieurs départements du pays comptent fouler le pavé pour dénoncer avec véhémence cette situation grave et le silence du gouvernement.

Cette manifestation à laquelle Éric Jean-Baptiste, secrétaire général du RDNP, s’est montré favorable, ce sera une occasion pour le RDNP d’exprimer sa colère contre un ensemble de problèmes tout en dénonçant la passivité du gouvernement en place face à la multiplication des cas d’enlèvement, d’assassinat, de viols entre autres.

Par conséquent, tous les membres, partisans et alliés du RDNP sont invités à participer à cette manifestation, afin d’envoyer un signal fort au premier ministre Ariel Henry pour se ressaisir, a souligné le secrétaire général du RDNP, Éric Jean-Baptiste, en marge de cette conférence de presse.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page