Non classifié(e)

Paralysie de la circulation à Mariani pour exiger la libération d’un homme d’affaires kidnappé

L’entrée sud de Port-au-Prince est bloquée à hauteur de Mariani. Des véhicules sont placés en croix sur la chaussée pour exiger la libération de Jean Marc Condestin, propriétaire d’une pompe à essence enlevé hier après-midi par des individus armés qui circulaient à bord d’un véhicule immatriculé service de l’État.

La circulation est totalement paralysée ce lundi matin, à l’entrée sud de la Capitale à hauteur de Mariani.

L’objectif de ce mouvement est d’exiger la libération de Jean Marc Condestin, propriétaire d’une pompe à essence enlevé le dimanche 28 février dernier sur son lieu de travail.

Les témoignages laissent croire que ce rapt a été commis par des individus lourdement armés en tenue policière qui circulaient à bord d’un véhicule de marque Toyota Land cruiser immatriculé SE-01915.

La route principale est totalement bloquée, la route des rails est aussi bloquée, pas de circulation possible au niveau de ces zones conduisant à Port-au-Prince, la capitale économique du pays.

FCN

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page