Non classifié(e)

Liaison entre les médias en ligne et des gangs armés : La Radio LIH s’en prend à Roberde Céliné

« La Radio LIH condamne énergiquement les allégations du journaliste Roberde Céliné, associant les médias en ligne aux gangs armés qui opèrent en Haïti. Ayant des reporters sur le terrain en Haïti, la Radio LIH estime que les propos du journaliste sont sans fondement, car il est inconcevable qu’un média, de quelques types que ce soit, puissent entrer en connivence avec des bandes criminelles dans le pays, à moins que Monsieur Céliné ait des preuves irréfutables de ses insinuations », écrit la Radio dans une note de presse publiée le vendredi 25 décembre 2020.

Lors de la présentation du journal Premye Okazyon du mardi 22 décembre 2020, le journaliste de Caraïbes FM a accusé les médias en ligne d’être de mèche avec des gangs armés et de faire obstacle aux opérations policières visant à traquer les bandits.

Selon la Radio LIH, les élucubrations de Roberde Céliné sont quand même compréhensibles car la montée des réseaux sociaux menace de plus en plus le vedettariat de ces journalistes qui s’étaient considérés comme les maîtres et seigneurs du micro.

Soulignant que les médias en ligne et les médias traditionnels ne sont pas dans une dynamique antagonique mais plutôt de complémentarité, elle souligne que les médias traditionnels aident à la crédibilité des informations publiées à travers les réseaux sociaux. Elle estime que ces deux types de médias sont animés par la volonté d’informer la population et ont chacun leur rôle à jouer dans consolidation de la démocratie qui passe immanquablement par la liberté d’expression.

La Radio LIH dit reconnaître que la presse en ligne est en proie à de nombreuses dérives dues notamment au manque de professionnalisme, ce qui n’est pas différent pour les médias traditionnels.

« Étant consciente des dérives auxquelles, tous les médias sont enclins de part et d’autre, la Radio LIH croit qu’il faut des réformes sérieuses dans tout le secteur, en vue de parvenir à ce qu’elle appelle de ses vœux une presse libre, indépendante et responsable », lit-on dans la note de presse portant la signature du PDG de la Radio LIH, Ernso Olivier.

FCN

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page