Economie

Les haïtiens sont devenus de plus en plus pauvres cette année, selon l’économiste Kesner PHAREL

Le Président Directeur Général du group Croissance, Kesner PHAREL a présenté ce mardi 29 Décembre une situation économique et financière catastrophique du pays pour l’Année fiscale 2019-2020. Les principaux indicateurs économiques et financiers à savoir: le Produit intérieur brut ( PIB), Inflation, le taux de change et les recettes publiques sont au rouge, ont révélé les données économiques.

Le Pays Lock, la crise sanitaire liée à la COVID-19, la montée des cas de kidnapping et la dépréciation de la gourde sont autant de facteurs à la base de la croissance négative de l’économie Nationale évaluée à -4% pour l’exercice fiscale 2019-2020, de l’avis de l’économiste Kesner PHAREL. 

Selon les explications du chroniqueur économique,le pouvoir d’achat des ménages haïtiens a considérablement diminué en raison, d’une part, de la dépréciation de la gourde par rapport au billet vert et, d’autre part,  la flambée des prix des produits dans l’économie durant la période précitée.

En ce qui a trait à la performance financière du Pays, les dépenses publiques ont été largement supérieures par rapport aux  recettes collectées au cours de l’exercice.En consequence , le gouvernement a du se recourir vers la banque centrale pour financer ses depenses.Ceci a grandement contribué à creuser le plafond de la dette publique, a laissé entendre le numéro 1 du group Croissance .

Parallèlement, Il faut souligner que les transferts de fonds de la diaspora vers leurs proches en Haïti ont augmenté et évalué à près de trois milliards de dollars durant l’année fiscale écoulée

    Jean Allens Macajoux 

[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page