Societe
A la Une

Le pays au bord du gouffre, l’organisation C.LUC 65 accuse le PM Ariel Henry d’être responsable

A l’instar de plusieurs autres structures de la société civile, l’organisation « Chemin lumière, unité et changement sur 65 formes » communément appelé C.LUC 65 a fait une nouvelle sortie dans la presse pour analyser le discours prononcé par le premier ministre Ariel Henry le mercredi 20 juillet 2022, en marge de sa 1ère année depuis qu’il dirige le pays avec ses acolytes.

Dans son point de vue, C.LUC 65 via son responsable Stanley Jean Julien dit constater que depuis que le premier ministre Ariel Henry occupe la primature, le pays va de mal en pire. Pourtant, il avait pour mission de freiner le phénomène de l’insécurité, organiser des élections et travailler pour réduire le coût de la vie.

Un an après, le constat fait par Stanley Jean Julien montre à clair que le pays s’enfonce dans l’insécurité. Les cas d’enlèvement, la cherté de la vie, les massacres populaires à répétition et les affrontements des gangs armés occasionnant la perte des vies humaines rendent le quotidien des haïtiens plus difficile, a expliqué le patron de l’organisation C.LUC 65, l’entrepreneur social, Stanley Jean Julien.

En fustigeant le comportement du premier ministre Ariel Henry, le numéro 1 de C.LUC65 dit regretter de voir que le gouvernement n’a pas communiqué sur la question de cherté de la vie, l’ensemble de massacres perpétrés contre la population dans la commune de Cité-Soleil, Tabarre, sur l’organisation des élections et tant d’autres problèmes qui rongent la société haïtienne. Pourtant il devait prendre des mesures pour apporter des réponses à l’ensemble de ces problématiques susmentionnées, a fait savoir C.CLUC 65.

Face à cette situation désastreuse, Jean Julien Stanley réclame la démission du gouvernement et appelle le peuple haïtien à se soulever contre Ariel Henry qui selon lui, se bat pour rester à la tête du pays, afin de satisfaire ses acolytes politiques au détriment de la population haïtienne.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page