Economie
A la Une

Le MCI célèbre la Journée mondiale des droits des consommateurs

À l’occasion de la Journée mondiale des Droits des Consommateurs, célébrée le 15 mars de chaque année, ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), a organisé le mardi 15 mars 2022, une conférence/débat. Cette activité à laquelle des membres du secteur privé des affaires, des membres de l’Office de la protection des citoyens (OPC) et des membres de la société ont pris part, a été l’occasion pour les intervenants de présenter la situation des consommateurs haïtiens et formuler des recommandations à l’Etat haïtien pour que les droits des consommateurs haïtiens soient respectés à tous les niveaux.

« Droit de la consommation, un instrument puissant au service de la protection du consommateur », c’est autour de ce thème que le MCI a célébré, ce mardi 15 mars 2022, date marquant la Journée mondiale des droits des consommateurs. Cette journée selon le directeur du contrôle, de qualité et de la protection des consommateurs (DCQPC), Willy Bien-Aimé, est annuellement l’occasion de célébration et de solidarité dans le monde consumériste international. Mais en Haïti, cette journée est une occasion offerte pour promouvoir les droits fondamentaux des consommateurs, de travailler et d’exiger qu’ils soient respectés, a expliqué directeur Bien-Aimé, précisant que par la célébration de ce jour dédié aux consommateurs, l’objectif visé est de sensibiliser le public sur le thème mondial « Finance numérique équitable ».

En faisant la genèse de cette journée spéciale, Willy Bien-Aimé a fait savoir que le mouvement consumériste a vu le jour avec la célèbre déclaration du président John Fritz Grald Kennedy le 15 mars 1962 par devant le congrès américain lorsqu’il affirma que, les consommateurs sont le groupe économique le plus important qui touche et qui est touché par presque toutes les décisions publiques et privées d’ordre économique. Pourtant toujours d’après le président Kennedy, ils sont le seul groupe important dont les avis ne sont pas souvent entendus.

Alors, pour défendre les consommateurs, John Fritz Gerald Kennedy comme premier défenseur des consommateurs a permis de mettre en évidence quatre droits fondamentaux, dont : droit à la sécurité, droit au choix, droit d’être entendu et droit à la réparation des torts.

Cependant, en dépit de l’adoption de ces droits par l’ONU, les consommateurs haïtiens confrontent à de majeurs problèmes vu la mauvaise qualité des biens et services, les prix excessifs, le manque d’information sur les produits qu’ils utilisent. Pour M. Bien-Aimé, dans un contexte marqué par des pratiques commerciales déloyales et agressives, anticoncurrentielles, des préparations d’aliments hors normes de fabrication et d’hygiène, il est un impératif d’adresser ces problèmes pour que l’Etat dans sa mission régalienne, d’exiger aux entreprise du marché de fonctionner selon les normes établies.

Pour sa part, le directeur général du MCI, James Monazard dans ses allocutions, croit que le thème mondial « Finance numérique équitable » devrait porter le ministère du commerce à de grandes réflexions pour une action gouvernementale dans le sens de la protection des consommateurs à travers des outils modernes qu’offre la technologie. « Que cette journée nous donne l’opportunité à construire et à bâtir ensemble un pays solidaire où les services financiers numérique permettront un écosystème financier fiable et inclusif axée sur la protection des consommateurs », a déclaré le DG du MCI, James Monazard.

Toutefois, il convient de souligner que lors de la célébration de cette journée, le MCI a réuni des acteurs de la vie nationale autour de cette affaire pour débattre plusieurs points. « Le droit de la consommation en Haïti : situation, enjeux et perspectives ; Finance numérique équitable ; Droit de la consommation, instrument pour la protection du consommateur », sont parmi les sujets qui ont été abordés.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page