MétéoInternational
A la Une

Japon: près de trois millions de personnes appeler à évacuer l’approche d’un Typhon

Le Japon se préparait, dimanche 18 septembre, au passage du typhon Nanmadol, jugé « très dangereux » par les autorités. La tempête devrait toucher terre dans le sud de l’archipel, puis se déplacer vers le nord-est et Honshu, l’île principale du Japon. Des milliers de personnes se sont réfugiées dans des abris dimanche dans le sud-ouest du pays. Les autorités ont recommandé à près de trois millions de résidents d’évacuer les lieux.

L’Agence météorologique japonaise (JMA) a averti que le sud du pays pourrait être confronté à un danger « sans précédent » dû à des vents violents, des vagues déchaînées et des pluies torrentielles. L’agence a émis un « avertissement spécial » pour le département de Kagoshima, dans le sud de la grande île de Kyushu, pour mettre en garde les habitants contre les risques élevés de fortes intempéries. 

« La plus grande prudence est requise », a déclaré samedi Ryuta Kurora, chef de l’unité de prévision de la JMA. « C’est un typhon très dangereux ».  « Le vent sera si violent que certaines maisons pourraient s’effondrer », a-t-il indiqué aux journalistes, mettant également en garde contre des inondations et des glissements de terrain. 

Des milliers de foyers privés d’électricité

Dimanche matin, 25 680 foyers de Kagoshima et du département voisin de Miyazaki étaient déjà privés d’électricité, tandis que les services ferroviaires régionaux, les vols et les traversées en ferry ont été annulés, selon les services publics et les services de transport locaux. 

Jusqu’ici, 2,9 millions d’habitants de Kyushu ont reçu des recommandations pressantes d’évacuation, selon l’Agence gouvernementale de gestion des incendies et des catastrophes, et les responsables du département de Kagoshima ont indiqué que plus de 8 500 personnes s’étaient déjà réfugiées dans des abris dimanche matin. 

 « Ne vous approchez pas des fenêtres »

« Veuillez vous rendre dans des bâtiments solides avant que les vents violents ne commencent à souffler et ne vous approchez pas des fenêtres, même à l’intérieur de bâtiments solides », a déclaré le chef de l’unité de prévision de la JMA lors d’une conférence de presse nocturne.

Dimanche matin, la circulation des trains à grande vitesse dans la région a été suspendue, ainsi que les lignes de trains régionaux, et la chaîne de télévision publique NHK a indiqué qu’au moins 510 vols avaient été annulés. 

Dimanche matin, le typhon se trouvait à 80 km au sud-est de la petite île japonaise de Yakushima et le vent soufflait à 252 km/h. 

Avec AFP et France24

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page