Insécurité
A la Une

Insécurité: plusieurs véhicules de la PNH saisis par des bandits du Village de Dieu

La Police nationale d’Haïti (PNH) est privée d’au moins de trois de ses véhicules. Car, depuis l’assaut des bandits du Village de Dieu contre le Palais de justice, les hommes du gang « 5 segonn », ont saisi véhicules appartenant à la police, dont trois back-up et un camion de pompier, a vanté Le chef du village de Dieu, IZO dans un message vocal partagé sur les réseaux sociaux.

Les bandits ont encore frappé une énième fois au niveau de Bicentenaire. Le vendredi 10 juin 2022, lors d’une attaque armée perpétrée contre le parquet de Port-au-Prince, ces bandes criminelles dirigées par le bandit notoire Izo ont assiégé l’espace du palais de justice. Une situation qui mettait en difficulté des policiers, des hommes de lois, des justiciables… qui y étaient.

Ces attaques criminelles ont permis aux bandits de saisir quatre véhicules appartenant à la police. C’est le chef gang Izo qui a confirmé l’information dans un message vocal, qui fait la une des réseaux sociaux.

Selon lui, il a commis cette attaque dans le but d’envoyer un signal aux autorités haïtiennes qui s’amusent à libérer les bandits du G-9, alors que les membres de son gang n’ont jamais été libérés en dépit de fortes somme d’argent versée.

Il faut rappeler que le fameux Pick-up « ZO REQUIN appelé Men lap fè san » du commissariat de port-au-prince se trouve entre ces véhicules saisis par la bande à Izo, a confirmé une source policière à l’agence en ligne FCNHAÏTI.

Pour l’heure, des citoyens veulent savoir quelles seraient les réactions des autorités policières notamment du CSPN après cette attaque armée ayant causé des pertes de matériels à la PNH.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page