Non classifié(e)

Haïti-Politique: Le Parti Politique CPHREN désapprouve toute démarche visant le changement de la constitution

Le Parti Politique Kri Pèp Ayisyen pou rekonsilyasyon Nasyonal (CPHREN) s’oppose à toute initiative du pouvoir en place consistant à doter le pays d’une Nouvelle constitution. Toute réforme au niveau de la charte fondamentale de la Nation passe nécessairement par une entente et un consensus national, a analysé Robertson JEAN, porte-parole du parti Politique CPHREN.

les membres du Parti Politique Kri Pèp Ayisyen pou rekonsilyasyon Nasyonal (CPHREN

La Formation Politique a minimisé la mise en place du Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration du projet de la nouvelle Constitution. Robertson Jean dit reconnaître que la loi Mère est source de certains conflits entre les pouvoirs constitués de l’État, à cause de ses multiples interprétations, par manque d’une loi d’application. De surcroît, la Constitution n’est pas adaptée aux réalités socio-politiques actuelles, a commenté le porte-parole du parti politique Cri du Peuple Haïtien pour la Réconciliation Nationale.

Le dirigeant Politique a, toutefois, plaidé en faveur d’une entente entre toutes les forces vives de la Nation avant d’entamer toute démarche visant la réforme de la loi Mère. Car, soutient-il, en dehors d’un consensus national toute nouvelle constitution perpétuera les fissures sociales et les conflits entre les groupes idéologiques.

Jean Allens Macajoux
[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page