Insécurité
A la Une

Haïti/insécurité: Libération contre rançon de la fillette de 9 ans

Environ 12 jours après l’enlèvement de la petite-fille Laura Erika Jarahua Florès, âgée de 9 ans et son chauffeur, ils ont été libérés par leurs ravisseurs, dans la nuit du 2 au 3 juin 2022. L’information a été confirmée par la mère de la fillette, selon MJ Media509.

Quelques minutes après sa libération, jeudi soir, l’élève de la 3ème année fondamentale au collège Marie-Anne, Laura Erika Jarahua Florès, l’émotion était si grande chez sa mère qui criait: « Woyyy moun mwen yo libéré wi, yo libéré. » Ce cris d’espoir fait la joie de nombreuses personnes qui ont été frappées par ce rapt.

Intervenant sur les ondes de la Radio Télé Caraïbes, ce vendredi matin, la maman de la petite Laura Erika a remercié tous ceux et celles d’une manière ou d’une autre l’ont aidé à trouver la libération de sa fille, particulièrement la l’équipe de la RTVC. « Mwen telman kontan mpat gentan mande yo kijan yo te kidnappe yo. Mwen sou emosyon, mwen pagen mo poum remesye tout moun ki tap prye, jene, sipòte m yo… Map Prye pou nou epi Erika ap preye pou nou tou, a relâché ladite mère de la victime.

À rappeler que la fille Laura Erika Jarahua Florès a été kidnappée par des individus armés, en sortant de l’école le 21 mai dernier. Ses ravisseurs avaient réclamé une rançon de 600 mille dollars US en échange à sa libération. Pour l’instant, la Somme donnée aux kidnappeur n’a pas été dévoilée.

Après avoir partagé la souffrance de sa mère, l’équipe de la rédaction du journal FCNHAÏTI, comme tant d’autres familles, se retrouve dans la joie, car Laura Erika a retrouvé sa famille.

Bonne nouvelle pour Haïti !

La rédaction

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page