Non classifié(e)

Haiti/ Insécurité : Le secteur santé- Haitien projette de marcher contre l’insécurité

Le secteur santé-Haitien annonce une marche paficique à Port au Prince pour ce dimanche 7 Mars .Par cette initiative, la corporation médicale entend protester contre le déferlement de la machine de l’insécurité qui ne cesse de broyer la vie de paisibles citoyens,dénoncent les membres du SESAH.

 » Aujourd’hui, chacun de nous vit dans la peur constante. Il est impossible que nous acceptions une situation aussi insoutenable », c’est le cri d’un groupe de jeunes medecins réunis au sein de l’association baptisée: Secteur santé haitien.Ces hommes en blouse décident de briser leur silence.

Ils projettent de fouler le macadam le dimanche 7 Mars prochain en vue, d’une part, de dénoncer énergiquement la tentative de kidnapping suivie de l’assassinat crapule du Dr Ernst Pady, et également protester vivement contre le meurtre de l’infirmière Edeline Louis Mentor, et d’autre part ,exiger que les autorités prennent des dispositions pour garantir la sécurité des citoyens 

La marche partira de la rue Saint- Honoré,pour avant d’arpenter lalue, l’avenue Jonh Brown,l’autoroute de Delmas pour redescendre sur la route de Canapé-vert afin de délivrer le message final devant le laboratoire Lespinasse sise à la rue Capois,le lieu de l’assassinat du Dr Ernst Pady ,detaille le Dr Emmanuel SAMEDI.

Parallèlement, le gynécologue Odilet LESPERANCE qualifie de comestiques les mesures interdisant de circuler dans des véhicules aux vitres teintées sous peine de sanctions .Le medecin rappelle que ce sont les véhicules roulant avec des plaques Officielles (OF) ou service de l’état ( S E) qui sont impliqués dans les actes d’enlèvement suivis de séquestration.Le secrétaire général du réseau haitien des journalistes en santé appelle les autorités policières à assumer leurs responsabilités en vue de permettre à la population de vaquer librement à leurs activités. 

Jean Allens MACAJOUX 

[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page