Actualités
A la Une

Haiti/Insécurité : L’ADECTRA hausse le ton face à la dégradation de la situation sécuritaire

Vivement préoccupée par la l’insécurité croissante et le kidnapping, l’Alliance démocratique contre la transition en Haïti (ADECTRA), lors d’une conférence de presse donnée le lundi 4 avril 2022, s’est prononcée sur la situation sécuritaire du pays qui ne cesse de dégrader et a rappellé au gouvernement sa mission de protéger la vie et les biens des citoyens.

L’Alliance démocratique contre la transition en Haïti (ADECTRA) a tiré la sonnette d’alarme face à la montée de l’insécurité. Selon le porte-parole de cette structure, Mackenson Cangé, la situation qui règne dans le pays est la résultante du comportement de trois secteurs de la vie nationale qui fournissent toujours des armes à feu aux individus dans les quartiers défavorisés. Parlant des secteurs, M. Cangé, sans langue de bois, a fait savoir que le pays est gangsterisé avec la complicité des politiciens, des oligarques corrompus et des organisations des droits de l’homme. « Ce sont eux qui alimentent le pays en armes et en munitions », a lâché Mackenson Cangé pour montrer le niveau d’implication de ces trois secteurs précités dans la montée constante de l’insécurité et le kidnapping.

Dans cette prise de position, l’Alliance démocratique contre la transition en Haïti (ADECTRA) dénonce le gouvernement actuel, dirigé par le dr Ariel Henry, qui d’après lui, ne dégage aucun effort pour remédier à cette situation, pourtant l’insécurité bat son plein sur toute l’étendue géographique du pays. À l’en croire, les incidents de meurtres et d’enlèvements qui se produisent presque partout dans le pays, constituent une menace pour tous les citoyens.

Par ailleurs, Mackenson Cangé a souligné que l’Alliance démocratique contre la transition en Haïti compte fouler le pavé dans les jours à venir en vue d’exiger le premier ministre Ariel Henry à prendre ses responsabilités pour endiguer l’insécurité.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page