Non classifié(e)

Haïti/Gouvernance : l’OPC lance deux journées d’assises autour de la nouvelle constitution

L’activité s’est déroulée ce mardi 23 février 2021 au local de l’institution sur la route de Bourdon. L’Office de la Protection du Citoyen a pris cette décision malgré les multiples menaces dont il a été l’objet. Il était prévu d’organiser ces assises dans un hôtel de la Capitale qui a du décommander par peur de subir la répression de la part de certains opposants farouches au pouvoir en place qui menaçaient de l’incendier a fait savoir le protecteur du citoyen, Renan Hedouville.

Du 23 au 24 février les participants vont analyser, décortiquer feuille après feuille le document de la nouvelle constitution qui doit être conforme à l’esprit de la constitution de 1987 amendée. Renan Hedouville pense important de prendre en compte certains acquis contenus dans ce dernier document notamment en ce qui a trait aux libertés individuelles. Au terme des assises, l’OPC prendra en charge de soumettre le document de recommandation au comité chargé d’élaborer la nouvelle constitution pour les suites nécessaires.

Pour sa part, Guy André Junior François, ministre en charge de la citoyenneté et du patriotisme, s’est réjoui que l’intégration de la diaspora et des personnes à mobilité réduite dans le draft de la nouvelle constitution. Il souhaite, en outre, que ce changement entre en droite ligne à la vision de l’administration Moïse qui, a-t-il fait remarquer, ne cesse de plaider en faveur de l’émergence de ces catégories.

JA/FCN

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page