ActualitésEducation
A la Une

Haïti/Éducation: Frantz Exantus dénonce le choix de la date de l’assassinat de Jovenel Moïse pour organiser les examens du Bacc

Le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle retient la date du 7 juillet 2022 pour organiser les examens du baccalauréat. Cette décision suscite le mécontentement de l’ancien Secrétaire d’État à la communication, Frantz Exantus.

Nesmy Manigat s’est jeté dans la poubelle de l’histoire et est devenu tristement célèbre  choisissant la date de l’assassinat de Jovenel Moïse pour organiser des examens officiels. Vous ne pourrez pas assassiner sa mémoire aussi… », a twitté l’ancien Secrétaire d’État sous la présidence du feu Jovenel Moïse. 

 Claude Jospeh lui aussi s’en prend au Ministre de l’éducation Nationale et de la formation professionnelle, Nesmy Manigat.

 » Cette décision est l’expression de la volonté du Pouvoir en place pour effacer le crime du 7 juillet. Bien compté mais mal calculé. Ce crime ne peut-être effacé. La mémoire de Jomo restera toujours vivante », lit-on dans un message posté sur le compte Twitter de l’ex-premier Claude Joseph. 

FCN Haïti 

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page