Non classifié(e)

Haiti/Économie: La Performance de l’économie nationale dépend de l’amélioration de la situation socio-politique et sécuritaire, affirme la Banque Centrale

Les principaux indicateurs macro-économiques ont affiché une tendance négative au cours du premier trimestre de l’exercice fiscal en cours. En témoigne, le taux d’inflation de 19.2 % constaté en Décembre dernier.

L’amélioration de l’activité économique dépend de la résolution de la crise socio-politique et l’amélioration du climat sécuritaire du pays, a affirmé la banque centrale dans sa dernière note de Politique Monétaire, publiée au début du mois de Février 2021.

La détérioration du climat sécuritaire en particulier la remontée du phénomène de kidnapping constitue l’un des freins majeurs aux activités économiques durant le premier trimestre de l’exercice fiscal en cours, a constaté la banque de la République d’Haiti.

Durant cette période, l’économie Nationale a enregistré une inflation de 19.2%, ajouté à cela la baisse de la récolte d’autonme et l’irrégularité des pluies qui ont fragilisé le lancement de la campagne agricole de printemps. Cette situation a contribué au ralentissement de l’activité économique, a-t-on lu dans la note de Politique Monétaire.

Toujours selon le document, les recettes Publiques collectées n’ont pas pu permettre de couvrir les dépenses totales de l’ordre de plus de 76 Milliards de gourdes. Pour répondre à ses obligations, le gouvernement a du recourir à la banque centrale. Cette derniere a financé ce déficit budgétaire à hauteur de 20 Milliards de gourdes.

Cette mauvaise performance de l’économie risque de perdurer au deuxième trimestre de l’Année fiscale, si rien n’est fait pour enrayer le phénomène de l’insécurité et trouver une issue à la crise Socio- politique que traverse le pays.

Jean Allens MACAJOUX
[email protected]

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page