ActualitésPolitiqueSociete
A la Une

Haiti/crise: Walson Sanon s’inquiète de la fragilité du climat sécuritaire du pays

Lors de sa participation à l’émission « Bon ti mamit » sur les ondes de la Radio Model FM, animée par le journaliste Peterson Joseph, M. Walson Sanon, leader politique et coordonnateur de ANFOS pou Ayiti, a exprimé ses inquiétudes face à la montée grandissante des actes d’insécurité et de criminalité dans le pays. Il demande au premier ministre Ariel Henry d’entendre la raison en vue de pallier à la crise haïtienne.

Une fois de plus, le numéro 1 de ANFOS Pou Ayiti, Walson Sanon a examiné la situation actuelle du pays marquée par tous les maux notamment la dégradation des conditions socio-économiques et le climat d’insécurité. Si pour certains politiciens, Ariel Henry est sur la bonne voie pour adresser les différents problèmes du pays, pour M. Sanon, le locataire de la primature n’est pas à la hauteur de sa tâche.

Car dit-il, après 16 mois à la tête du pays, aucune action n’a été posée par le poulain de Jovenel Moïse pour améliorer les conditions de vie des Populations. Pourtant, il a été désigné par le défunt Jovenel Moïse, avec pour mission d’aborder la question électorale, le phénomène de l’insécurité et la crise socio-économique en accord avec tous les acteurs de la vie nationale ainsi que les secteurs incluant pour que le pays sorte de ce marasme auquel il s’en est trouvé.

Après la mort du président Jovenel Moïse, Walson Sanon dit regretter de voir que tout est basculé. De la situation sécuritaire à la cherté de la vie, en passant par l’instabilité politique, tout s’aggrave, a déploré Walson Sanon tout en appelant le premier ministre Ariel Henry et ses acolytes, dans un esprit de patriotisme et bonne foi, à sacrifier leurs intérêts mesquins au profit de l’intérêt collectif.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page