Non classifié(e)

Haïti/Agriculture: Cinq accords de projets signés entre la FAO et le MARNDR pour renforcer le secteur agricole

Cinq accords de projets ont été signés le vendredi 26 février 2021, entre l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR), dans le cadre d’une assistance technique visant à appuyer durablement le secteur agricole haïtien.

Financé à hauteur de 2,150 millions de dollars américains, ces cinq projets visent à mettre en oeuvre des initiatives de développement intégré, l’operationnalisation de la politique et stratégie nationale de souveraineté, de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Haïti. Aussi, ces projets permettront de lutter contre le phytophthora colocasiae agent causal du Mildiou du Taro par la production de semence saine en Haïti, et d’ameliorer l’agriculture urbaine et périurbaine pour la génération et la diversification des revenus des jeunes et des femmes au chômage.

Au final, ces projets consistent à donner une assistance d’urgence à la protection et la restauration des moyens d’existence des populations vulnérables en phase d’urgence du département du Nord-Ouest.

Ces protocoles d’accords ont été paraphés par le représentant de la FAO en Haïti, Jose Luis Fernandez et le titulaire du ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR), Agr Patrix Sévère.

Pour M. Fernadez, ces différents projets qui s’alignent avec la politique et la stratégie nationale de souveraineté, et sécurité alimentaire et de nutrition en Haïti, a pour objectif de renforcer la production agricole familiale, la transformation et la commercialisation. Ces projets ajoute-t-il, comptent à develloper des filières agricoles, afin de rendre disponible et accessible les produits agricoles, forestières, d’élevage et de pêche.

De plus, les informations fournies font croire que ce nouvel partenariat vise à promouvoir des systèmes agricoles et alimentaires plus efficaces dans le pays en vue de permettre à la population de retrouver rapidement une sécurité alimentaire et nutritionnelle saine en Haïti.

Quant au ministre de l’agriculture, M. Patrix Sévère, a exprimé ses gratitudes pour ce nouvel appui reçu de la FAO. Dans ses propos, il a donné la garantie qu’il va jouer pleinement sa participation, accompagné l’équipe du ministère pour la mise en œuvre de ces projets, afin de réduire le risque et l’impact négatif des catastrophes naturelles sur la vie et les moyens de subsistance dans des ménages et des communautés vulnérables.

Fact Checking News

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page