ActualitésSociete
A la Une

Fond-des-Blancs: Des bandits envahissent l’hôpital Ste Boniface, le Commissaire Muscadin dément

Dans la nuit du vendredi 24 juin, un groupe de personnes ont pris d’assaut l’enceinte de l’hôpital Ste Boniface de Fond-des-Blancs. Ces dernières ont posé des actes spectaculaires en l’encontre des patients et du personnel médical de l’hôpital. Toutefois, le commissaire Jean Ernest Muscadin apporte un démenti sur les premières informations qui faisaient croire que ces individus étaient armés, ils étaient des bandits.

Des photos de l’hôpital Ste Boniface de Fond-des-Blancs. (Illustration)

es personnes ont pénétré l’hôpital Ste Boniface de Fonds des Blancs vendredi vers 11heures du soir. Dès leur arrivée, elles ont éteints la lumière sur plus de 200 patients et environ 100 employés en faisant basculer le bouton principal du disjoncteur sur “off ». Une action qui à l’air d’un acte terroriste, selon le parquetier Jean Ernest Muscadin qui a apporté des explications après avoir pris le contrôle de la situation.

« Ce ne sont pas des bandits armés. Ils n’ont pas tiré sur des agents de sécurité comme l’avaient annoncé un gent de sécurité de l’hôpital qui m’a appelé hier soir, a déclaré le commissaire.

Selon le chef du parquet de Miragoâne, ces individus venaient de Petit-Goâve et ont fait irruption de l’hôpital après la décès d’une mère de l’un de leur proche. Ils ont investi le centre hospitalier susmentionné avec fracas et font des disputes autour du décès de la dame avec un agent de sécurité qui a bastonner quelques uns d’entre eux qui allait engendrer des actes barbares, a expliqué le commissaireMuscadin au journal en ligne FCNHAÏTI.

Pour l’instant quatre (4) de ces individus quivont été arrêtés par la police sont gardés à vue à Fonds des Blancs pour les suites de droit au niveau du parquet d’Aquin, a précisé Me Muscadin.
FCNHAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page