Non classifié(e)

Etats-Unis : la ville de Washington barricadée à quarante-huit heures de l’investiture de Joe Biden

Des milliers de soldats de la Garde nationale ont déjà été déployés dans la capitale et ils seront jusqu’à 25 000 mercredi, jour de la cérémonie d’investiture du président élu américain Joe Biden.

Le centre-ville de Washington avait des allures de camp retranché lundi 18 janvier, à quarante-huit heures de la cérémonie d’investiture, sous haute surveillance, du président élu américain Joe Biden.

Des milliers de soldats de la Garde nationale, l’armée de réserve américaine, ont déjà été déployés, et ils seront jusqu’à 25 000, mercredi dans la capitale, pour protéger une large « zone rouge » allant de la colline du Capitole, où Joe Biden et Kamala Harris prêteront serment mercredi, à la Maison Blanche. L’immense esplanade du National Mall, où des centaines de milliers d’Américains se pressent habituellement tous les quatre ans pour assister à la cérémonie, est elle aussi cadenassée.

Les rues étaient quasiment vides lundi matin, en ce jour férié à la mémoire de l’icône des droits civiques, Martin Luther King. Le « MLK Day » est traditionnellement un jour de bénévolat pour les Américains.

Ce bénévolat « est une façon adéquate de guérir, unifier et reconstruire ce pays que nous aimons », a affirmé dans un message sur Twitter M. Biden, qui souhaite réconcilier des Américains profondément divisés après le mandat de Donald Trump. Il a participé dans la matinée à une distribution de nourriture pour le compte d’une organisation caritative à Philadelphie, en Pennsylvanie.

A Washington, des militaires en armes et des policiers stationnés devant des véhicules blindés remplacent les badauds et la circulation dans des rues bloquées par des blocs de béton. Au moins deux civils armés ont été arrêtés ces derniers jours aux abords de la « zone rouge ».

Fact Checking News avec Le Monde

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page