Non classifié(e)

Etats-Unis : Joe Biden nomme une pédiatre transgenre ministre adjointe de la Santé, une grande première

Le président élu des États-Unis Joe Biden a annoncé mardi qu’il a nommé une pédiatre transgenre, Rachel Levine, ministre adjointe de la Santé, une première dans l’histoire de la politique américaine contrastant avec des mesures jugées discriminatoires de son prédécesseur Donald Trump.

Le démocrate avait été le premier président élu américain à inclure les personnes transgenres dans ses remerciements, lors de son discours de victoire en novembre.

Mardi, il a souligné le « choix historique » de Rachel Levine, actuellement directrice de la Santé dans l’État de Pennsylvanie.
Elle « apportera le leadership ferme et l’expertise cruciale dont nous avons besoin pour guider les gens à travers cette pandémie, peu importe d’où ils viennent, leur race, religion, orientation sexuelle, identité de genre ou leur handicap », a ajouté Joe Biden, qui deviendra le 46e président des États-Unis mercredi.

Le démocrate a promis d’enclencher la vitesse supérieure pour lutter contre la pandémie de COVID-19 aux États-Unis, pays le plus touché au monde avec 24 millions de cas et près de 400 000 morts. Il a choisi le procureur général de Californie, Xavier Becerra, comme ministre de la Santé.

Aujourd’hui également professeure d’université en pédiatrie et psychiatrie, Rachel Levine « est sur le point d’être la première responsable fédérale ouvertement transgenre à être confirmée par le Sénat américain », a précisé l’équipe de Joe Biden.

Elle deviendrait alors la plus haute responsable transgenre du gouvernement fédéral américain. Les démocrates prendront cette semaine le contrôle de la chambre haute, qui doit confirmer les nominations présidentielles.
L’équipe du futur président démocrate souligne que Rachel Levine a déjà été confirmée « à trois reprises » à ses fonctions par le Sénat de la Pennsylvanie, contrôlé par des républicains.

Elle avait auparavant notamment co-dirigé le département de pédiatrie de l’hôpital universitaire Penn State Hershey Medical Center et avait été responsable de sa division sur la médecine de l’adolescent.

Fact Checking News avec le journal de Montréal

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page