ActualitésJustice

Dossier trafic d’armes et de munitions à Port-de-Paix: Me Robinson Pierre-Louis n’as pas été libéré, dément la bâtonnière Marie Suzy Legros

La rumeur commençait à devenir vitale sur les réseaux sociaux jusqu’à ce qu’un membre au plus haut niveau du bâtonnat de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, apporte un démenti formel.

« C’est ce qu’on nous a fait comprendre. Mais c’est faux après nos confirmations. Donc, Me Robinson Pierre-Louis est toujours en prison », a déclaré la bâtonnière de l’ordre des avocats de Port-au-Prince Me Marie Suzy Legros, lors d’une interview accordée à l’agence en ligne « Le Facteur Haïti ».

En effet, selon Me Legros, Me Robinson Pierre-Louis n’as pas été libéré. Un de ses avocats avait mal interprété une décision prise par la cour d’appel libérant ainsi l’homme de loi sur la base de l’illégalité de son arrestation. Toutefois, la charge portant sur le trafic d’influence dans l’affaire de la cargaison d’armes et de munitions retrouvées à bord du bateau « Miss Lili » au Wharf de Port-de-Paix tient toujours.
Maître Marie Suzy Legros s’appuie en effet, sur l’arret-ordonnance de la Cour d’appel ordonnant que le prévenu Me Robinson Pierre-Louis soit maintenu en détention jugeant que son arrestation a été faite selon les normes. Il a également rejeté l’action en habeas corpus exercée par les avocats de Me Pierre-Louis.

Notons que Me Robenson Pierre-Louis à son 31ème jour d’incarcération au pénitencier national. Il a été écroué sur la base des dénonciations du commissaire du gouvernement de Port-de-Paix, Me Virgile Michelet. Il a accusé, le conseiller d’alors du ministre de la justice, Me Bertho Dorcé, d’avoir ordonné la libération de deux principaux suspects arrêtés pour trafic illégal d’armes et de munitions.

JA/FCNHAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page