ActualitésPolitique
A la Une

Des organisations et partis politiques plaident en faveur d’un consensus national pour résoudre la crise haïtienne

Des partis politiques, des organisations de base et de la société civile se sont montrés préoccupés par la persistance de la crise qui prévaut dans le pays. Ces organisations et partis politiques disent constater les limites des différents accords proposés par des groupes organisés de la société. En ce sens, ils plaident en faveur d’un consensus national inclusif pour trouver une issue à l’impasse politique actuelle.

Jeunes Chrétiens Engagés, Société Civile Engagées, Parti des Organisations Visionnaires d’Haïti, Fédération des Organisations Progressites pour 2000, Fanm Vanyan Asogwe et la Ligue des Jeunes Chrétiens d’Haïti, sont entre autres, partis et organisations sociales qui soutiennent cette initiative visant à obtenir un consensus national inclusif pour une sortie de crise.

Cet accord de sortie de crise favorisera la paix et la tranquillité des esprits; garantir la libre circulation des personnes et des biens et promouvoir la stabilité effective sur toute l’étendue du territoire national en vue de parvenir à l’organisation des élections pour le renouvellement du personnel politique du pays, lit-on dans une déclaration commune de ces structures à l’issue d’une rencontre.

Insécurité, hausse du coût de la vie et dépréciation de la monnaie nationale, autant d’éléments qui noircissent le quotidien du peuple haïtien, selon le tableau sombre dépeint par les dirigeants de ces formations politiques et organisations sociales. Suite à ce constat pour le moins alarmant, ces structures appellent les protagonistes de la crise à conjuguer leurs efforts pour parvenir à un dénouement à cette qui perdure et trouver l’entente national inclusif.

FcnHaïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page