Sécurité
A la Une

Croix-des-Bouquets : La PNH continue de mettre la pression sur les gangs armés, plusieurs d’entre eux stoppés

Beau coup de filet de la Police nationale d’Haïti. Au cours des échanges de tirs avec la police de la Croix-des-Bouquets, un individu connu sous le nom de Colby Saintilus, alias  » Palmis », a été mortellement blessé, dans la matinée de ce jeudi 21 Avril 2022. L’information a été confirmée par les forces de l’ordre.

Colby Saintilus soutient la Police nationale d’Haïti (PNH), est connu également sous le nom de « Deyò Deyò Nèt » (DDN) et c’est lui qui avait à sa charge la planification des cas de kidnapping réalisés à Carrefour « New York » (Michaud), une zone située à l’est de ladite commune.

Parallèlement, on a appris qu’un membre influent de l’organisation criminelle dénommée 400 Mawozo, répond au nom de Emmanuel a été mortellement blessé dans des échanges de tirs avec la Police cet après-midi jeudi 21 avril 2022. Ce dernier était en possession d’un fusil d’assaut au moment de l’intervention policière.

Toutefois, la PNH a indiqué que cet individu opérant à « Duval Roche », était le bras droit du chef de gang « Yonyon », qui est incarcéré à la Prison Civile de Port-au-Prince depuis plusieurs mois.

« La Police Nationale d’Haïti n’entend pas baisser les bras dans la lutte enclenchée visant la traque des bandits afin de faire rétablir l’ordre et la paix dans la cité. Nos policiers se livrent corps et âme dans la traque acharnée des bandits à travers les dix départements géographiques du pays, aux fins de protéger les vies et les biens de la population », a relaté le haut commandement de la police.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page