Non classifié(e)SécuritéSociete
A la Une

Crise: le CNSCA opte pour une transition de rupture

À l’occasion du 7 février, la Coalition nationale de la société civile Ayitienne (CNSCA) porte à la connaissance de tous les haïtiens que ce lundi 7 février 2022, ramène le 36 anniversaire de la fin de la dictature. Cependant, 36 ans après l’adoption de la démocratie, cette structure dit voir que le pays se descente aux enfers, et la violence est devenue la norme.

Selon la note de la coalition nationale de la société civile Ayitienne, 36 après la fin du règne Duvalier, c’est l’effondrement total du pays. Les conditions socio-économiques de la société se détériorent davantage, la corruption est devenue la norme au sein des institutions publiques, les haïtiens se déchirent entre eux pour des intérêts mesquins et pour la prise du pouvoir.

Face à ces constatations, le CNSCA, les politiques sont invités à mettre de côté leur différend pour pencher sur l’avenir du pays. Aussi bien, le CNSCA appelle les acteurs à s’asseoir ensemble pour pouvoir solutionner la crise haïtienne. Car, pour les membres de cette structure organisée, seul un vrai dialogue inclusif peut aider à changer l’image du pays.

Toutefois, cette structure dite favorable à toute transition qui vise le bien-être de la population, la paix sociale, le développement, entre autres.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Bouton retour en haut de la page