Education
A la Une

Bourses d’excellence : le ministère pasteur Enock honore ses nouveaux boursiers via un buffet

Le ministère pasteur Enock (MPE) a organisé récemment un buffet pour honorer ses nouveaux boursiers admis à l’Université d’État d’Haïti (UEH) et à l’université Quisqueya (UNIQ). C’est l’UNIQ qui a abrité cette cérémonie, à laquelle plusieurs personnalités ont pris part, notamment l’ex premier ministre, Jacques Édouard Alexis.

Le buffet d’excellence selon des des informations dont nous disposons, constitue l’un des soucis majeur du ministère pasteur Enock qui, depuis des années, s’investit dans la formation des jeunes, surtout ceux des quartiers défavorisés. Par cette activité, les responsables du MPE réitèrent leur encouragement pour promouvoir la verte jeunesse d’Haïti.

Intervenant à cette cérémonie, le fondateur du MPE, pasteur Jean Enock Joseph se décerne un satisfecit du programme de bourses d’excellence. En retraçant le parcours du programme d’excellence académique, le numéro 1 du MPE a fait savoir que depuis 2017, ledit ministère fournit une assistance aux jeunes par le biais du PEA. « Chaque année, l’UNIQ offre des bourses d’études au PEA », a-t-il expliqué avant de prononcer des mots de remerciements à l’endroit du recteur de l’Université Quisqueya.

Quant au recteur de l’Université Quisqueya, Jacky Lumarque et l’ex recteur Jacques Edouard Alexis, ils n’ont pas manqué de féliciter les boursiers. Pour czs deux responsables et fondateurs de l’université Quisqueya, l’éducation est le dernier rempart pour pallier aux problèmes de tout genre auxquels le pays fait face. Par conséquent, ils invitent la jeunesse haïtienne à prendre au sérieux leurs études, car l’avenir d’Haïti repose sur eux-mêmes.

Il est important de souligner que cette année 28 jeunes bénéficient le programme d’excellence académique du ministère pasteur Enock, 22 sont admis à l’UEH et 6 à l’UNIQ. Alors, ce programme qui met en valeur les jeunes des quartiers défavorisés précisément ceux de Cité-Soleil continuera de faire son chemin pour une Haiti meilleure et florissante en passant par l’éducation et la formation académique, à conclu le Rev. Jean Enock Joseph.

FCN HAÏTI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page