Non classifié(e)

7 février 2021 : la loi est une pour tous rappelle l’église catholique à Jovenel Moïse

Toujours du côté de la vérité, l’église catholique rappelle au président Jovenel Moise que personne n’est au-dessus de la loi et de la constitution dans le pays. A l’instar des autres secteurs de la vie nationale, l’église catholique se positionne sur la crise actuelle du pays et sur la durée du mandat du président Jovenel Moise. Ainsi, dans une note publiée le mardi 2 février 2021, les évêques catholiques appellent le chef de l’État à la raison. Toujours du côté du droit et de la vérité, l’église catholique demande à M. Moise d’appliquer la loi qu’il a lui même appliquée pour les députés, sénateurs et maires élus.

Selon les évêques, le pays est au bord de l’explosion. « La mort, l’impunité, l’insécurité et les actes d’assassinat sont les quotidiens du peuple haïtien », disent-ils. En outre, l’église catholique à travers cette note, dit constater que le mécontentement est partout, dans tous presque tous les domaines, surtout dans la manière d’établir le Conseil électoral provisoire (CEP) et la manière qu’on procède pour rédiger la nouvelle constitution.

Alors, vu la crise récurrente qui saccage le pays, les évêques croient qu’il est urgent de trouver un consensus, afin d’éviter cette crise. Par ailleurs, ils expliquent pour dire que seul le dialogue peut aider Haïti à sortir dans cette crise. Cependant, ils rappellent le chef de L’État haïtien que nul n’est au-dessus de la loi.


Fact Checking News

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page