Santé
A la Une

Haïti: Le Réseau Haïtien des Journalistes de la Santé lance six coordinations départementales 

Le Réseau Haïtien des Journalistes de la Santé a mis fin ce dimanche 27 Février à son projet baptisé: Améliorer la qualité des soins de santé et de la Sécurité alimentaire pour les populations vulnérables? Les dirigeants du RHJS en ont profité pour lancer six coordinations départementales de l’association.

Le projet qui est arrivé à terme visait notamment à renforcer les capacités des journalistes et les encourager à promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle. À cet effet, le comité a organisé des séances de formation à l’intention des Journalistes au niveau des départements du Sud, des Nippes, de la Grand’Anse, de l’Artibonite,  du Nord et du Centre. Pour pérenniser les actions de l’association dans ces régions, le comité exécutif a mis sur pied des coordinations départementales du RHJS. Le secrétaire général du réseau s’est félicité de la mise en place des représentations régionales de cette structure de journalistes.

Gladimy Ibraïme dit souhaiter, par cette démarche, que des travailleurs de la presse en région puissent mettre l’accent dans leur production audiovisuelle et écrite sur les problèmes de santé et l’environnement liés à leur zone de travail.

Le confrère encourage également aux représentants en région du RHJS à proposer des pistes de solutions aux défis relatifs à la santé, à l’environnement et aux droits humains identifiés dans leur département respectif.

Le Journaliste Martial Joseph a pris la parole au nom de la branche Centre et des autres départements à cette cérémonie de lancement des coordinations départementales du Réseau Haïtien des Journalistes de la Santé. 

Le représentant de la radio Méga à Mirebalais a salué les membres du comité du RHJS pour cette initiative qui va  permettre aux travailleurs de la presse des villes de provinces d’aborder des sujets liés à la santé dans leurs reportaged ou émissions.

Le Réseau Haïtien des Journalistes de la Santé a exécuté le projet du renforcement des capacités des journalistes à promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle, grâce au financement du Fonds canadiens d’initiatives locales (FCIL).

     FCNHAITI 

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page