ActualitésDrameInsécurité
A la Une

Trois (3) policiers tués à Laboule 12

Ce mardi 13 septembre 2022, trois (3) agents de la BOID faisant partie de (l’UTAG) l’Unité Technique Anti-Gang, ont été assassinés par des soldats du gang de « ti makak » opérant à Laboule 12. Issue de la 25eme promotion de la PNH Octa Patric accompagnés de ces deux collègues abord d’un véhicule, les policiers Abdias 29ème promtion et Roldy 28ème, sont tous les trois tués ce mardi matin, selon les premières informations parvenues à notre rédaction.

Trois (3) agents de l’UTAG ont été tués et plusieurs autres agents sont sortis blessés dans des échanges de tirs avec le gang “Ti makak”. Selon des informations fournies par une source contactée par un rédacteur de Haïti 24. (Aucune information par la PNH) pour le moment.

On peut constater des images choquantes, des impacts de projectiles et d’armes de gros calibres sont visibles sur les corps des policiers tués dans l’exercice de leur fonction, ce mardi 13 septembre, dans une zone controlée par un chef de gang dénommé « ti makak ».

La situation qui rend impracticable la route de Martissant oblige certaine personne a nié cette zone pour passer à Laboule, là où se trouve encore le danger. Des gangs armés contrôlent cette zone depuis quelques temps.

Pour l’heure, aucune information n’est disponible sur les causes occasionnelles de la mort de ces policiers, car, semblerait-il, qu’aucune opération policière n’a été planifiée par la direction départementale de l’ouest 1 de la PNH.

La situation sécuritaire continue de se détériorer en Haïti. Rappelons que le directeur général de l’Entreprise publique de promotion de logements sociaux (EPPLS), l’ancien sénateur Yvon Buissereth a été assassiné le 6 août 2022, à Laboule 12, dans la commune de Pétion-Ville.

Par Eben-Ezer Delice FCN-Haiti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page