ActualitésDroits humainsEconomie
A la Une

Soupçons de corruption à l’Administration générale des douanes: l’OCNH salue l’intervention de l’ULCC

L’Organisation citoyenne pour une nouvelle Haïti (OCNH) dit avoir appris que le visa américain du Directeur général de l’Administration générale de douanes (AGD), Rommel Bell a été révoqué pour soupçons de corruption et trafic illégal d’armes à feu. Il appelle le Parquet de Port-au-Prince et l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) à jouer pleinement leur rôle dans le cadre de ce dossier.

Dans un communiqué publié le lundi 23 mai 2022, l’Organisation citoyenne pour une nouvelle Haïti (OCNH) dit avoir appris que le visa américain du Directeur général de l’Administration générale de douanes (AGD), Rommel Bell a été révoqué pour soupçons de corruption et trafic illégal d’armes à feu.

Ces infractions font partie des crimes transnationaux suivant la Convention de Palerme de 2000 dont Haïti est signataire, précise l’OCNH. Elle félicite l’ULCC qui a déjà diligenté une enquête autour de ce dossier. Toutefois, l’OCNH dit souhaiter que l’intervention de l’ULCC dans les locaux de l’Administration générale des douanes en date du 20 mai 2022 ne soit pas considérée comme un show médiatique, mais un signal prouvant qu’Haïti est en route vers l’établissement de l’État de droit.

Selon l’OCNH, ces mauvaises pratiquent représentent des entraves au développement du pays et au bien-être de chacun des citoyens haïtiens. L’Organisme de défense des droits humains presse le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince à intervenir sans délai dans le cadre de ce dossier, dans la recherche des crimes et délits au regard des articles 12 et 13 du Code d’instruction criminelle et l’action publique doit être mise en mouvement contre tous et toutes.

FCN Haïti

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page