Economie
A la Une

Salaire minimum: Le Sénat supporte le mouvement des ouvriers de la sous-traitance 

Le tiers du sénat juge justes les revendications des ouvriers du secteur textile réclamant 1500 gourdes comme salaire minimum par jour de travail. Cette branche du parlement apporte son plein soutien au mouvement des travailleurs de la sous-traitance, indiquent les sénateurs Joseph Lambert et Garcia Delva.

  • Le tiers du sénat de la République appuie le mouvement de protestation des ouvriers de la sous-traitance  réclamant 1500 gourdes comme salaire minimum par jour de travail . 

Les revendications des travailleurs du secteur textile sont justes estiment les sénateurs Joseph Lambert et Garcia Delva. 

Par ailleurs,  le Président du grand corps informe qu’une correspondance a été adressée au Directeur Général de la PNH Frantz Elbé en vue de diligenter une enquête sur les brutalités policières enregistrées au cours des manifestations des ouvriers de la SONAPI. 

      FCNHAITI

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page