International

Quelque 959 militaires ukrainiens d’Azovstal se sont rendus depuis lundi, selon Moscou

La Russie annonce la reddition depuis lundi de 958 combattants ukrainiens – dont 80 blessés – à Azovstal, dernier bastion de la résistance de Marioupol. « Au cours des dernières 24 heures, 694 militants se sont rendus, dont 29 blessés », a déclaré le ministère russe de la Défense dans son briefing quotidien sur le conflit, écrit France 24.

Le ministère russe de la Défense, repris par l’agence de presse RIA, a déclaré mercredi que 694 combattants ukrainiens retranchés sur le site sidérurgique d’Azovstal à Marioupol s’étaient rendus au cours des dernières 24h. Mardi déjà, Russes et Ukrainiens confirmaient la sortie de 265 combattants dont 51 blessés graves, tous constitués prisonniers selon Moscou. L’état-major ukrainien avait indiqué que «les activités de sauvetage des défenseurs qui restent sur le territoire d’Azovstal se poursuiv(ai)ent», sans préciser combien de soldats ukrainiens restaient encore sur place.

«Depuis le 16 mai, 959 combattants dont 80 blessés se sont constitués prisonniers», a indiqué le ministère dans un communiqué. Par mi eux, 51 ont été hospitalisés à Novoazovsk, localité sous contrôle des Russes et de leurs alliés séparatistes. Le ministère n’a donné aucune indication quant au sort qu’il réservait à ces prisonniers. Les autorités ukrainiennes, de leur côté, souhaitent organiser un échange de prisonniers de guerre.

FCNHAITI avec AFP et Reuters

SUIVEZ @FcnHaiti:

TWITTER

  &

FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page